Le CoursivesBlog

Alors que les Français sont appelés à limiter leurs déplacements et respecter le confinement, l’information face à l’épidémie de Covid-19 est plus que jamais nécessaire notamment dans un quartier populaire comme Empalot. Mais la question cruciale est aussi de savoir comment les journalistes peuvent continuer à travailler, et informer, dans cette situation inédite. Que ce soit dans la presse papier, la radio ou la télévision, la décision a rapidement été prise de développer voire généraliser au maximum le télétravail. Et les "Coursives d'Empalot" font de même... pour vous et avec ses lecteurs... premiers au contact..

Archives

Publié le 04/05/2020

Le déconfinement est un horizon qui se profile et génère plus ou moins d'appréhension. Au 11 mai 2020, toutes les activités ne reprendront pas en même temps et en attendant le lever de rideau, des protocoles et des solutions sont envisagés afin d'assurer une réouverture dans le respect des recommandations sanitaires. Mais ce qui est certain, cette date ne correspondra pas au retour de la vie d'avant. Outre la question de la mise à disposition de masques et de gel hydro-alcoolique, la mise en application de la distanciation sociale et de l'ensemble des gestes barrières implique de repenser des détails de la vie quotidienne qui jusque là étaient anodins. La fameuse attestation de déplacement ne sera plus nécessaire pour des trajets allant jusqu'à 100 kilomètres autour de votre domicile. Au-delà de cette distance, les déplacements ne seront possibles "que pour un motif impérieux, familial ou professionnel". Quant aux commerces, écoles, transports… que sera t-il possible de faire ou pas...


Publié le 24/04/2020

La réouverture programmée des établissements scolaires suscite beaucoup d'inquiétudes chez bon nombre de parents et d’enseignants. On attendait une date et elle est tombée: à partir du 11 mai, une partie des élèves retrouvera donc le chemin de l’école, conformément à ce qu’a annoncé Emmanuel Macron dans son allocution du 13 avril.  Mardi 23 avril c’était à Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education d'apporter quelques éléments sur le calendrier et la  mise en œuvre du retour des élèves dans les établissements. Il faut dire que certains parents usés par des semaines de classe à domicile ne cachaient pas un soulagement quand d’autres étaient très inquiets et critiquaient déjà le bien-fondé d’une telle décision, aux côtés d’enseignants, voire de soignants.


Le chef de l'État l’a affirmé: « La situation actuelle creuse des inégalités. […] Trop d'enfants, notamment dans les quartiers populaires ou dans nos campagnes, sont privés d'école, sans avoir accès au numérique, et ne peuvent ê...


Publié le 15/04/2020

Les initiatives se multiplient dans toute la France pour adoucir le confinement et construire ensemble une mémoire créative de cette période. En ces temps bouleversés, il est donc important de témoigner et de continuer à créer, à produire et à nourrir notre richesse artistique et culturelle.  Et c’est dans ce cadre que des acteur-rice-s d’Empalot, et à l’initiative du Centre Social, viennent de lancer un projet. Il s'agit d'un appel à expression pour les habitants d'Empalot, de tous âges, seuls ou en famille, sur le thème "Même confinés, on reste créatifs et solidaires".


Le principe est simple, les habitants ont la possibilité soit de déposer leurs productions de tout type (dessin, texte, poème, photo, courte vidéo, chanson, recette de cuisine, initiatives solidaires... selon les envies!) sur une adresse mail créée pour l'occasion :


empalotdefi@laposte.net


Ou de déposer son oeuvre en format non numérique à la fin du confinement à la Brique Rouge/MJC ou à la Maison Jean Moulin (Centre S...


Publié le 09/04/2020

Solitude, ennui, inquiétude, stress, épuisement, anxiété… Chez chacun d’entre nous, le confinement a des répercussions psychologiques, et elle est plus ou moins lourdes. 


Symptômes de stress post-traumatique, d'anxiété, de dépression, d'irritabilité, de confusion, de peurs, de colère, d'abus de médicaments ou de drogues, d'insomnies, de stigmatisations. Ce sont là les principaux méfaits potentiels d'une mise en confinement, mais qu'il est possible de surpasser en étant accompagné. C’est notamment ce que révèle une méta-analyse (en anglais) « l’impact psychologique de la quarantaine et comment la réduire : examen rapide des preuves » effectuée par Samantha Brooks et son équipe de chercheurs de l’Institut de psychiatrie, psychologie et neurosciences du King’s College de Londres (Royaume-Uni), publiée dans The Lancet, le 26 février dernier. 24 études ont ainsi été analysées, menées dans 10 pays, qui intégraient des personnes atteintes du SRAS, d’Ebola, de la grippe H1N1, du syndrome res...


Publié le 08/04/2020

Nous en parlions la semaine dernière dans un article, la fracture numérique doit être combattue et parce qu’il s’agit d’apporter une aide à celles et ceux qui ont besoin d’être accompagnés dans la prise en main de services en ligne essentiels en période de confinement (faire ses courses en ligne, faire ses démarches administratives, télé-consulter un médecin, s’informer, communiquer avec des proches, etc.) que des outils ont vu le jour, à l’initiative de MedNum*,  et sont à votre disposition:

 

un numéro d’appel gratuit : 01 70 772 372  (ouvert, à ce stade, en semaine de 9h à 18h) pour être aidé par un médiateur numérique volontaire au téléphone.

  - un site internet https://solidarite-numerique.fr/ pour trouver des tutoriels et guides pas à pas, simples à regarder pour apprendre à faire seuls ces démarches.


Depuis le lancement la semaine dernière,

·     + de 2000 médiateurs volontaires mobilisés dans cette démarche

·     + de 5000 appels reçus

·     118 tutos créés par faciliter la pr...


Publié le 06/04/2020

La mise en place de mesures sanitaires en vue de lutter contre la propagation du COVID19 oblige la plupart des services d’accueil de public à cesser leurs accueils. Afin de vous aider à poursuivre vos missions, l'équipe de l’Antenne Nord-Est -Contrat de Ville - de  la Direction de l'Action Territoriale - a recensé pour vous tous les numéros utiles en fonction de vos besoins.



LIEN SOCIAL / ACCES AUX DROITS

Centre social  

> Permanence téléphonique et mail (du lundi au vendredi de 9h à 16h30) 

> Phoning auprès des adhérents, relai d’informations Tél. : 05 34 31 94 42 

@ : christophe.cazaux@caftoulouse.cnafmail.fr

FB : https://fr-fr.facebook.com/cs.empalot

 


Maison des Solidarités

> Permanence téléphonique par les équipes MDS : 

> assistants sociaux 

> référents ASE

 > référents PAPH 

> puériculteurs

> médecins PMI (du lundi au vendredi de 9h à 16h) 

Site Borderouge Tél. : 05 34 36 17 16 

Informations sur les modalités de fonctionnement sur : https://www.hautegaronne.fr/dossier/covid-19-informations-...


Publié le 03/04/2020

Depuis le début du confinement annoncé le 14 mars dernier, de nombreuses personnes, du jour au lendemain, se sont retrouvées seules chez elles sans personne avec qui communiquer. 


Notre société, pousse-t-elle de façon excessive au cloisonnement des âges ? On peut tout de même se poser la question. Aujourd’hui, les enfants, les adultes, les seniors, chaques groupe ont son monde dans lequel les autres ne pénètrent pratiquement jamais. Et cette forme de ségrégation est en partie responsable de l’isolement d’un très grand nombre de personnes, mais pas seulement. Deux groupes sociaux sont particulièrement touchés : les personnes âgées et les personnes socialement défavorisées, en particulier les titulaires de bas revenus et les non-diplômés. À l’isolement, s’ajoute souvent un mal-être, une vraie souffrance. Ainsi, une personne isolée sur quatre éprouve un sentiment de solitude ou d’ennui.


La solitude n’est pas l’isolement, ni l’inverse d’ailleurs. Ils sont cependant de la même racine : la ...


Publié le 03/04/2020

En raison de la pandémie de COVID-19, et des mesures mises en place par le Gouvernement pour ralentir la progression du virus, le Conseil départemental de la Haute-Garonne a réduit au strict minimum l’activité de la collectivité, en concentrant son action sur les publics les plus vulnérables.


Accueil d’urgence solidaire pour les enfants

Ce lundi 30 mars, un centre d’accueil d’urgence solidaire“ au Domaine d’Ariane à Mondonville, a ouvert,  à destination des enfants en difficulté, en lien avec la Ligue de l’Enseignement et l’ANRAS (Association nationale de Recherche et d’Action Solidaire).


Ce nouveau dispositif, exceptionnel et temporaire, permettra d’accueillir provisoirement des enfants âgés de 3 à 18 ans, qui relèvent des situations suivantes :

  • enfants dont les parents sont hospitalisés (COVID-19 ou autres maladies nécessitant une hospitalisation) et ne pouvant s’occuper d’eux ;

  • enfants devant être placés en urgence pour situation de maltraitance ou de danger, se révélant suite au conf...


Publié le 31/03/2020

Chaque soir à 20 heures, nous applaudissons à nos fenêtres tout le corps médical, tous sans exceptions, service de nettoyage, brancardier-e-s, aides-soignant-e-s, infirmier-e-s, médecins, etc. Ce sont un peu plus de deux millions de soignant-e-s qui se battent chaque jour pour sauver des vies. Ils et elles souffrent de la crise sanitaire qu’ils ont à endiguer, de leurs conditions de travail, du manque de moyens dont ils disposent… Et si nous sommes en guerre, comme l’a martelé le chef de l’État, ils et elles en sont les soldats. 


La pénurie d'équipements de protection pour les personnels soignants dans le monde représente une "menace imminente" dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, a estimé vendredi  27 mars le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence de presse virtuelle à Genève. "Quand les personnels soignants sont exposés au risque, nous sommes tous exposés au risque", a-t-il ajouté.


Face à cette situation sans précédent, les professionnels de sant...


Publié le 31/03/2020

La Mairie de Toulouse est mobilisée pour accompagner la population face à la crise sanitaire que le pays traverse.  Les équipes de la ville ont mis à votre disposition différents outils : 


- Une plateforme solidaire pour recenser et mettre en relation les offres de volontariat et les demandes d’aide. La Mairie de Toulouse propose aux toulousains et associations qui proposent leur aide ainsi qu’aux toulousains qui en ont besoin, d’utiliser une plateforme dédiée qui permettra une mise en relation des offres et des demandes.

Cette plateforme est accessible via le lien suivant : https://solidaires.toulouse.fr/entraide


- 15 centres de consultation dédiés au virus Covid 19. Depuis le 23 mars, 15 centres de consultation dédiés au virus Covid 19 sont ouverts à Toulouse, dont 12 dans des locaux municipaux. Vous trouverez ci-dessous le lien vers la cartographie de ces centres. Ils sont ouverts tous les jours, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h, du lundi au dimanche tous les jours. L’ouverture de ce...