Coursives 177

Les Nouvelles Coursives sont ici:

Coursives 177 Octobre 2019

En téléchargement, le numéro 177 des Coursives d'Empalot : Octobre - Assises Métropolitaines

Berbère sur le 19 - Hendrik Beikirc ©M.A

Ciné Club de la Diversité

Le jeudi 17 octobre 2019, dans le cadre de l'exposition "Ô Bledi Ô Toulouse", Karavan et le Tactikollectif vous proposent, à l'Espace des Diversités et de la Laïcité, une nouvelle séance du ciné club de la diversité avec la projection du film de Gillo Pontecorvo "La Bataille d'Alger" à 16h30. 


Synopsis

Novembre 1954, l’organisation terroriste entreprend son activité en Algérie ; ce sont les premiers attentats à la bombe dans les bars, les gares et les cinémas de la ville européenne.

Octobre 1957, les paras du colonel Mathieu cernent le refuge d’Ali-La-Pointe, responsable de la guérilla urbaine. Pendant ses heures de réclusion forcée, Ali revit l’itinéraire qui l’a conduit de l’état de délinquant et proxénète à celui de chef guerillero du FLN.

 

 

 Le Film sera suivi d'une rencontre / Débat avec le réalisateur Cheikh Djemaï dont le film« La Bataille d’Alger », l’empreinte d’un parcours" sera projeté à 19h30.

 

Synopsis

En 1965, trois ans après l’indépendance de l’Algérie, le cinéaste italien Gillo Pontecorvo entreprend le tournage d’un film reconstituant la bataille d’Alger (1956/1957). Ce film en noir et blanc à l’esthétique inspirée des actualités fait l’effet d’une bombe et rafle en 1966 le Lion d’Or à Venise. Alors qu’en France le film sera interdit de fait jusqu’en 1971, en Algérie il devient mythique, programmé chaque année par la télévision pour la commémoration de l’indépendance. Il est coproduit par la société de Yacef Saadi, un des héros de la lutte de libération devenu producteur et qui joue son propre rôle dans le film de Pontecorvo. Le tournage du film à Alger va servir de leurre pour faire entrer plus discrètement les chars de l’armée de Boumedienne dans la ville lors du coup d’État qui renverse le Président Ben Bella. En 2003, lors des opérations militaires en Irak, le film est montré à des officiers américains comme un exemple de combat réussi contre le terrorisme urbain.

 

À l’Espace des diversités et de la laïcité
38 rue d’Aubuisson 31000 Toulouse, Métro François Verdier 

 

Renseignements au 06 62 70 13 73