Coursives 192

Les Nouvelles Coursives sont ici:

Coursives 192 avril 2021

En téléchargement, le numéro 192 des Coursives d'Empalot : Avril 2021 -  Vaccination

Karavan - Agit 2021

Berbère sur le 19 - Hendrik Beikirc ©M.A

Ciné Club de la Diversité

Dans le cadre du Ciné club de la Diversité, Karavan et Toulouse Diversité(Conseil toulousain des résidents étrangers) vous propose, à l'Éspace des Diversités, une soirée avec le film de Hanna Assouline et Jessica Bertaux "Les guerrières de la paix" le samedi 8 mai à 14h00 ou 19h30.

 

Suivi d’un débat sur ce film qui montre des femmes israéliennes et palestiniennes, de tous horizons politiques et de toutes origines, qui ont créé un mouvement : « Women Wage Peace ». Elles ont une exigence aussi simple qu’audacieuse : que leurs dirigeants politiques se retrouvent autour d’une table de négociation. Elles sont désormais plusieurs dizaines de milliers à se battre pour la paix.

 

Avec la participation au débat de la réalisatrice Hanna Assouline.

 

SynopsisEn 2014, alors que les tensions entre Israël et Palestine sont au plus haut, des femmes israéliennes et palestiniennes créent un mouvement : Women Wage Peace. Elles demandent simplement que leurs dirigeants se retrouvent pour négocier et rétablir la paix dans la région. En 2018, le mouvement compte plusieurs dizaines de milliers de membres, de tous horizons politiques et de toutes origines.

 

 

Hanna Assouline : Après une licence en Histoire (Sociologie et Histoire de l’Afrique), elle fait un Master 1 à l’ESJ, et se spécialise dans l’audiovisuel. Elle a participé à différents projets au sein de la société de production Premières Lignes et a été enquêtrice pour l’émission Cash Investigation.

En 2017, elle a travaillé sur un Envoyé Spécial sur les attentats du 13 novembre. Elle a collaboré avec Georges-Marc Benhamou et Michael Prazan sur un projet de documentaire sur l’antisémitisme en France. Elle est auteure et réalisatrice d’un documentaire sur un mouvement de femmes israéliennes et palestiniennes, Les Guerrières de la Paix, diffusé en mai 2019 sur PUBLIC SÉNAT et LCP, et récompensé par deux prix au FIGRA  2019 : Mention Spéciale du Jury et prix Anaïs Roger ESJ Lille.


Jessica Berthaux : C'est après une licence et un master 1 en Science Politique en 2013 à l'université de Paris VIII, que Jessica Berthaux intègre l'école de l'image  Gobelins en 2016. Elle est, aujourd'hui journaliste,  réalisatrice de reportages pour le pôle Envoyé Special (France 2), Zone Interdite (M6) et Capital (M6).

 

 

 Le samedi 8 mai à 14h00 ou 19h30, entrée libre.

 

À l’Espace des diversités et de la laïcité
38 rue d’Aubuisson 31000 Toulouse, Métro François Verdier 

 

Renseignements au 06 62 70 13 73

Empalot S'Agit(e) 2021

L’Agit, compagnie de théâtre itinérante installe depuis quelques années maintenant ses chapiteaux au cœur du quartier d’Empalot, parfois sur une friche urbaine parfois sur un rond-point, parfois ici et parfois là, mais toujours avec la même passion et envie de partager, de créer des rencontres. Depuis des décennies, une collaboration avec les associations Aifomej et Karavan a donné vie à “ Empalot s’Agit(e) ! ” anciennement « L’Agit à Empalot ». François Fehner, fondateur de la compagnie qui vient de transmettre le bébé à sa fille Inès, affirmait que « l’Agit poursuivait sa réflexion sur la transmission, le goût du théâtre, de l’écriture et des problématiques contemporaines, à la rencontre des réalités sociales des quartiers, des habitants… ». Empalot d’Agit(e) est donc événement populaire et convivial qui concrétise le travail mené toute l’année par L’Agit au sein du quartier. Sauf que cette année ne fut pas comme toutes les autres, Covid oblige, structures fermées, plusieurs restrictions ont obligé la compagnie à mettre en suspens certaines activités… Mais la persévérance et la soif de retrouver les planches sont plus fortes. Pour ce, du 26 au 29 mai prochain, si les mesures gouvernementales le permettent, la compagnie prendra possession de la Brique Rouge pour proposer une semaine printanière et multidisciplinaire.

Par ici le programme
MERCREDI 26 MAI
NATHALIE MASSEGLIA harangue le marché d'Empalot
«Aujourd’hui, Mazarine pense qu’elle doit s’intégrer !»
Dans le souci de plaire au plus grand nombre, Mazarine est une candidate avec laquelle il faut s’attendre à tout. «Si vous ne vous occupez pas de la politique, c’est elle qui s’occupe de vous». Elle a, avec son équipe de campagne, une ébauche de programme politique qu’elle tient à présenter aux Empaletais, comme pour leur demander leur avis.

COMPLEXE(S) Cie Agit
Représentations École Daste le matin, Centres de loisirs et CLAE l’après-midi. 

 Dernière création jeune public de la compagnie, Complexe(s) et ses trois comédiens viennent raconter l’histoire d’Iris et Clémentine. COMPLEXE(S), c’est un spectacle qui parle aux yeux et aux oreilles, au cœur surtout. Il parle aux enfants timides, à ceux qui ont les oreilles décollées, ceux qui sont trop petits, ceux qui ont une meilleure copine tellement populaire qu’ils se sentent disparaître, ceux pour qui personne n’a voté à l’élection des délégués. Il parle de l’image de soi, mais il parle aussi de consommation, de Fortnite, de Snapchat… Il parle de ce délicat passage de l’enfance à l’adolescence, où les dés semblent jetés et où rien ne va plus.

JEUDI 27 MAI
LES RENCONTRES AMATEURS
Représentation scolaire
Les artistes de la compagnie ont souhaité élaboré cette journée de rencontres spécialement dédiée aux créations amateurs et à leur apprentis comédiens et comédiennes. La journée débutera par les représentations de travaux des amateurs avec qui nous travaillons sur différents groupes: Classe de FLE du collège Emile Zola, les femmes de l’association d’IZARDS ATTITUDE, les élèves du collège Rosa Parks, un groupe amateur de Bérat, la troupe d’Empalot. Après un déjeuner partagé nous souhaitons inviter les participants à une après-midi d’échange, animé par Katia Fallone (professeure de FLE du collège Emile Zola) et en présence des artistes associés à l’évènement (Nathalie Masseglia, Thomas Bodinier, L’Agit).
Nous les interrogerons sur les thèmes que travaillent la compagnie avec tous ses groupes amateurs cette année, et échangerons sur les différentes façons dont ils les ont abordés dans leur groupe.
Nous inviterons également les animateurs et acteurs du quartier qui accompagnent ces différents groupes à discuter collectivement d’un certain nombre d’objectifs, voire des objectifs utopiques de transformation des pratiques culturelles et de démocratie culturelle, sur un principe d’éducation populaire.

CINE-CLUB
19h30 : Projection-discussion : « Molière Al - Qabbânî »
Pièce mise en scène par : Moulay El Hassan El IDRISSI et Gilbet AMAND
Costumes : Evelyne POISOT
Filmée par : Mohamed MACHTI et Cohen AKNIN Des comédiens français, de la Troupe de Romans/Isère dans la Drôme, ont rejoint des comédiens marocains de l’Association de Théâtre Achouaa à Taroudant, au sud du Maroc, pour la réalisation de cette pièce de théâtre construite ensemble, adaptée du « Bourgeois gentilhomme » de Molière.
Avec les dialogues essentiels en français, des courts inserts et chants en marocain. Une interprétation, des costumes et des décors qui font la réussite de cette rencontre des cultures dans un spectacle savoureux.

21h00 : Concert et danses avec le groupe El KARAM
Ce groupe perpétue une musique ancestrale importée de l'Afrique noire au Maroc il y a 4 siècles, celle des Gnawas. Les chansons sont en arabe dialectal et littéraire, les rythmes et les mélodies expriment toutes les richesses du Maghreb et du Machrek. Grâce à l'apport d'instruments nouveaux, c’est une culture issue de multiples racines mais toujours en mouvement.

VENDREDI 28 MAI : PROGRAMMATION  DÉCENTRALISÉ À LA FÊTE D'AIFOMEJ
Mektoub, Cie Nour, 50min
C’EST UN SEULE-EN-SCÈNE MULTI-PERSONNAGES MI-STANDUP DE CIRQUE, MI-CHANT SOUS LA DOUCHE, MI-DANSE EXPÉRIMENTALE ET MI-MAKROUDS DE MA MIMA.
Des formes, des femmes, une femme : boule à facettes aux multiples ipséités.
Tantôt blédarde ,tantôt lascarde ou encore chanteuse-philosophe du dimanche, Mektoub est une sorte de journée portes ouvertes au Coeur d’une trentenaire qui questionne ce dont elle hérite et ce dont elle s’acquiert, ce dont elle a honte et ce dont elle est fière. Une odeur de menthe fraîche embaume l’atmosphère, un cerceau y défie les règles métaphysiques. Un corps qui parle de 1001 manières ; une spirale éternelle en quête d’amour-propre et de lumière. Autofiction poéticomique, aux couleurs d’ici et là-bas, un récit intime, éclectique : comme un hommage à tout ce qui compose notre Soi erratique.

SAMEDI 29 MAI
NOUS SOMMES TOUS DES INDIENS (SUR LE MAIL OU DANS LES JARDINS DU CENTRE SOCIAL)
La compagnie Groenland Paradise installe le temps d’un après-midi des tipis et les acteurs, transformés en chefs indiens, partagent avec les habitants des « lectures de contes, nos légendes de pays d’ailleurs, notre sagesse d’autrefois pour réfléchir ensemble, en poésie, à l’art de vivre ensemble. » explique la comédienne, Nathalie Hauwelle.
« Dans le même temps, un atelier de parures d’indiens se pose et se développe pour que tout un chacun puisse devenir l’indien, dont il rêve. Nous nous installons dans un parc, en bas d’un immeuble, à coté du lac, à la sortie d’un métro, ..... pour partager avec les passants, le temps du hasard de la rencontre, une vraie rencontre fortuite avec la sagesse indienne. A la fin de l’après-midi, nous serons devenus un peuple d’indiens, enfants et adultes, toutes peaux mélangées, au delà de toute différence, dans un bel éclat de rire et de joie. »

MAZARINE EN CAMPAGNE !!! (RUE OU PATIO)
Cie de l’Arpette
Mazarine est une candidate de terrain. Elle n’hésite pas à rencontrer chaque personne pendant son séjour de campagne (de trois jours à une année, une fois par semaine), ce qui lui permet d’écrire un programme à chaque fois original et assez fantasque pour plaire à tout le monde et en même temps à personne.
Conception et écriture Nathalie Masseglia Directeur de campagne Michaël Allibert Conseiller en communication Jacques Shaeller
Avec Nathalie Masseglia

SLAM DES JEUNES DE LA MJC Dans le cadre du projet " ELOQUENCE"


L'INACCUSÉE : CIRK’OBLIQUE
Né d’une carte blanche sur le thème «Y a-t-il un progrès en matière de justice», ce spectacle propose une double approche, l’une intellectuelle, l’autre sensible, pour interroger la justice actuelle. Ensemble, Marie Mercadal, danseuse et trapéziste, et Eric Lowen, philosophe, offrent au spectateur un dialogue et deux langages, celui du corps et celui de la pensée. Entre le juste et l’injuste, l’Institution et l’Histoire, l’analyse et les métaphores des corps, il s’agit de créer un mouvement fécond entre l’émotion et la réflexion, le spectaculaire et la conférence. Au-delà du cirque et de la danse, Marie Mercadal convoque également les textes de ceux qui écrivent avec grâce (dans) le chaos.

Programme complet www.agit-theatre.org


 

Webinaire

Exceptionnellement, cette année l’équipe de karavan

vous a proposé 4 tables rondes sur le webinaire dans le cadre de son cylce de lutte contre les discriminations " Pour l'Égalité des droits, la citoyenneté, contre toutes les discriminations ".


La diaspora maghrébine entre multiculturalité et identité nationale.

 

- La diversité culturelle met en relief la présence de diverses origines, ethnies, religions, langues, idéologies et différents modes de vie au sein d’un groupe ou d’une société.

La gestion de cette multiculturalité dans un même pays, ou territoire déterminé, est-elle évidente ?

 

- L’identité nationale est devenue un référent courant de la terminologie politique contemporaine. Néanmoins, son sens exact demeure problématique dans la mesure où le statut du terme « identité » reste souvent mal défini.

Peut-on en effet penser l’identité nationale sur le mode de l’identité personnelle ?

 

De nombreu-x-ses intervenant-e-s ont apporté leur éclairage durant ces rencontres à retrouver sur:

 

Cliquez sur le lien pour revoir le webinaire de votre choix:

 

Cas Maroc : ici

Cas Algérie : ici

Cas Tunisie (en partenariat avec les Journées Culturelles et Économique de la Tunisie à Toulouse) : ici

Cas Libye (en partenariat avec les Journées Culturelles et Économique de la Tunisie à Toulouse) : ici

Covid 19

Pendant la crise de la COVID-19 et le confinement, toute l'équipe Karavan est pleinement mobilisée pour répondre aux besoins des habitant-e-s.


Karavan est équipée pour garantir la protection des habitant-e-s comme des salariés. Tous en respectant les gestes barrières, le port du masque estobligatoire et l'accueil ne fait uniquement que sur rendez-vous.

 

Notre association  est joignable par téléphone ( 05 62 26 56 33 ) de 9h à 12h  et de 14h à 17h du lundi au vendredi.