Université du Temps Libre - Lille
Saison 2019 2020


Conférences

C'est pratique : vous pouvez aussi consulter notre site internet sur votre smartphone ou votre iPhone !


ROUBAIX

mercredi 20 novembre 2019
14h30

Myriam LEPOUTRE

Professeur d'espagnol a ESTICE (Ecole de traducteurs des facults catholiques de Lille)

Images de la mexicanité à travers le prisme de quelques oeuvres littéraires. Leurs variances actuelles

Un premier concept de la mexicanité s’ébauche dès l’Indépendance. Un débat sur le choix d’un « Père de la patrie » s’instaure. Pour Sierra le métissage biologique est faiseur d’identité collective. Après la Révolution Mexicaine, l’image de la mexicanité se précise.Vasconcelos insiste sur le facteur spirituel, capable de relever une race opprimée au cours des siècles précédents. L’idée de métissage culturel se fait jour. Quant à Ramos et Paz, ils réclament une « culture créole », basée sur un substrat amérindien. Zea, lui, insiste sur l’intériorisation de la recherche d’identité. La littérature des frontières et la narco-littérature nous fournissent des représentations hybrides, chaotiques de la réalité mexicaine d'aujourd'hui.