Université du Temps Libre - Lille
Saison 2019 2020


Actualités

C'est pratique : vous pouvez aussi consulter notre site internet sur votre smartphone ou votre iPhone !



Comme nous l'avions déjà annoncé, l'UTL met tout en oeuvre pour préparer la prochaine rentrée, malgré les incertitudes liées aux contraintes sanitaires.
La saison commencera le lundi 5 octobre à 14h30 par le débat initialement prévu le 23 mars 2020 entre Frédéric Pommier, écrivain, journaliste à France-Inter , et Fabienne Tirelli, directrice de la Maison St Jean , animé par Françoise Objois sur le thème suivant : "Quel sort la société réserve-t-elle aux vieux?".
Les informations surles conférences et les ateliers seront disponibles sur le site internet de l'UTL à partir du 14 juillet.
En attendant, poursuivons notre quête de connaissances, lectures et de découvertes!

A l'heure où la place des femmes est au coeur de l'actualité, il serait offensant de réduire un tel sujet à quelques portraits biographiques de femmes célèbres ou de destinées tragiques.
Les femmes ont toujours été présentes avec talent aux côtés des hommes, notamment dans le domaine musical. Il est plus intéressant de se pencher sur la place des femmes dans la société et les institutions au travers de la musique.

Cette semaine nous explorons les voies nouvelles de la création artistique, Flaubert avec Madame Bovary, les routes des artistes exilés, les américains à Paris, les idées féministes en mouvement avec les films de femmes jusqu'aux musiciens qui les ont accompagnées.

En attendant de retrouver nos conférenciers (dont la plupart des interventions sont reportées à l'automne), poursuivons notre promenade en allant, avec Amaury Lorin, à la rencontre de Paul Doumer, un des plus célèbres inconnus de l'Histoire.

(Re)découvrons ensuite Klimt, le peintre ami des musiciens et faisons une balade littéraire, picturale, cinématographique ... en un mot, culturelle dans l'Europe d'Avant-guerre.

Cette semaine nous allons à la rencontre de Tadeusz Kantor. Yannic Mancel nous communique un très bel article "Immense Tadeusz Kantor" d' Alina Reyes . Avant d?entendre à nouveau Yannic Mancel, nous vous suggérons aussi d'autres textes et une courtepromenade polonaise?cosmopolite.
Pour poursuivre notre programme, Jérôme Fourmanoir nous invite à découvrir La Vie artistique à Boulogne sur mer au XIXe siècle !
Enfin, en cette période de déconfinement, découvrons les espaces naturels du Nord.

Nous avons le plaisir de poursuivre " l'UTL chez vous " dont voici la douzième édition.
Un point commun entre nos séances de la semaine : l'Architecture. les conférences sur "Notre-Dame de Paris", "la durabilité du béton" et "Louis Loucheur, de l'armement à la reconstruction" seront reportées. Pour nous y préparer, commençons par (re)découvrir l'exposition du Musée de Flandres : Sacrée architecture ! La passion d'un collectionneur.
Pierre Gévart nous proposera en automne de réactualiser son sujet : "la ScienceFiction est-elle une littérature sérieuse ?" qui pourrait devenir "La Science-Fiction permet-elle de dessiner le monde d'après la crise du Coronavirus ?"
Tout cela est très sérieux! mais en attendant nous vous proposons quelques titres d'ouvrages d'«auteurs de science-fiction» ainsi qu'un texte d'Evelyne Demarque " Que penser par soi-même exige un bon outil de travail...".

Pour ne pas oublier le 8 mai....
Nos conférences nous amenaient cette semaine à une réflexion sur l'Europe, autour des penseurs, écrivains, témoins des déchirements, mais aussi autour des batisseurs de notre culture européenne. Poursuivons notre réflexion avec des conseils de lecture ainsi qu'une présentation de la conférence de Pierre Yana sur les amitiés entre deux intellectuels de bords politiques différents avant et pendant la seconde guerre mondiale : Maurice Blanchot et Emmanuel Lévinas.
...Et quelques airs de mai

Alain Fleischer, cinéaste, écrivain, devait nous donner une conférence "Retour à quelques questions sur le post-humanisme" ce lundi 27 avril dans le cadre du colloque "L'Humain qui vient" organisé par le Fresnoy Studio National d'Art Contemporain. En attendant le report du colloque en novembre, nous avons le plaisir de vous communiquer, avec son autorisation, le texte qu'il a écrit ainsi que la photo qu'il a réalisée sur sa relecture de Kafka, pour "ArtPress" .

Puis, en référence à la conférence du 28 avril de Julien Sapori "D'un lac à l'autre - les derniers jours de Mussolini" nous vous proposons un petit voyage en Italie .

Ensuite, en souvenir de la libération du camp de Dachau, le 29 avril, nous rendrons hommage aux nombreux tsiganes qui y avaient été internés

Un de nos conférenciers, en relation épistolaire avec le philosophe André Comte-Sponville, nous permet de diffuser l'article ci-dessous.
Le philosophe avait donné il y a quelques années à l'UTLune conférence inaugurale très suivie. Nombre d'entre vous, dont l'âge est plus ou moins le mien (je suis née en 1945), m'ont fait part de leur émotion, inquiétude, voire indignation, quand, à la suite de la présidente von der Leyen - que sa fonction n'autorisait pas à une telle préconisation - il y eut des "spécialistes" et des politiques pour envisager sans sourciller de nous confiner au logis, soit jusqu'à la mise en oeuvre d'une vaccination, soit jusqu'à la disparition du virus, bien plus tard que les autres citoyen.ne.s, avec lesquel.le.s j'avais la naïveté de croire que nous étions solidaires.. Ce dispositif établissait, de fait, une discrimination entre les citoyens, au titre de nos faiblesse et fragilité, or nous, les femmes, nous savons combien en ces deux noms, l'enfermement est prescrit, mais en l'occurrence, les hommes, plus fragiles, n'auraient-ils pas risqué d'être emprisonnés encore plus longtemps? Dès qu'il y a entorse au principe d'égalité, tout devient concevable. Il suffit de jeter les yeux, par exemple, sur la Hongrie.
C'est pourquoi, sortant d'une neutralité qui me semblerait un peu lâche, j'ai souhaité que vous puissiez lire cet article, et je remercie Francis Collet de nous donner la chance de l'analyser.

C'est au tour de Juliette Milbach, de nous proposer deux articles qui font partie de ses sujets de recherche et à partir desquels elle aimerait beaucoup échanger!.
Ils recoupent des conférences données (notamment à Villeneuve d'Ascq à l'automne dernier) et à donner !