• Decrease font size
  • Reset font size to default
  • Increase font size
Accueil arrow Le Syndicalisme arrow Qu'est-ce qu'un syndicat ?
Qu'est-ce qu'un syndicat ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
24-07-2008

Un syndicat est “une association privée que forme un groupe d’individus pour défendre leurs intérêts”. Il peut réunir des copropriétaires, des détenteurs de titres financiers, des communes, etc… qui partagent des intérêts en commun.

La loi du 21 mars 1884 marque la reconnaissance officielle des “syndicats professionnels” avec pour projet de favoriser la fonction de médiation de ces structures, la paix et la conciliation sociale, de substituer le dialogue à l’affrontement et de faire diminuer progressivement l’antagonisme entre le capital et le travail.

Un syndicat n’est pas qu’une association améliorée.

C'est la seule structure reconnue par la loi ayant notamment la capacité de négocier et d'élaborer des revendications professionnelles. La pleine capacité civile du syndicat renforcée par le droit d’agir en justice donne une ampleur considérable à l’activité syndicale, comparativement au droit commun des associations.

Certains diront qu'un syndicat sert “à être défendu”, d’autres “à se défendre”.
Mais il n’est pas une “assurance”.

C’est l’ensemble de tous les membres qui le constituent, qui s’expriment, se concertent, débattent entre eux, définissent et décident des orientations ou actions d’intérêt général à la majorité.

L’outil syndical permet de s’unir et d’agir collectivement. L’adhésion est un acte de soutien, de solidarité et de professionnalisme.

La liberté se gagne et les contres pouvoirs sont nécessaires. Au travers d’une organisation syndicale on peut agir plutôt que subir.

 

A quoi sert un syndicat ?

Le syndicat sert à s’organiser et à intervenir à l’échelle d’une localité ou encore au plan national pour faire valoir les droits de ses adhérents et aboutir à des revendications communes d’intérêt général. Il contribue à la structuration d'un secteur d'activité.

Les mouvements de défense d’intérêts ne constituent pas des syndicats mais de simples regroupements (associations, coordinations, fédérations d’associations...) non représentatifs vis-à-vis de la loi et sans capacité civile.

La pleine capacité civile des syndicats renforcée par le droit d’agir en justice donne une ampleur considérable à l’activité syndicale, comparativement au droit commun des associations.

L’adhésion à une organisation syndicale est un acte citoyen de soutien, de solidarité et de professionnalisme.

Au travers d’une organisation professionnelle syndicale indépendante on peut agir au lieu de subir!

Ce groupement privé, apolitique, en dehors de toute pensée ou cohésion idéologique, est à caractère désintéressé et ne peut-être constitué qu’entre des professionnels qui exercent la même profession.

Il va au-delà de la simple mission revendicatrice et participe à la défense de l’intérêt général. Ses actions ou missions reposent sur l’aptitude à acquérir et défendre les droits de ses adhérents.

L’ensemble des professionnels de tous les secteurs se sont constitués en organisations professionnelles syndicales : producteurs de disques, producteurs de spectacles, patrons, magistrats, enseignants, commerçants, producteurs agricoles, policiers, médecins, infirmières, pharmaciens, artistes, techniciens, cadres... la liste serait trop longue.

Tout membre d’une organisation professionnelle syndicale peut s’en retirer à tout instant et sans préavis. Les démissionnaires sont seulement tenus de payer la cotisation afférente au mois qui suit leur retrait.

Un syndicat n’est qu’une association améliorée, complétée par la capacité juridique et qui a exclusivement pour objet l’étude et la défense des intérêts matériels, moraux, économiques et sociaux de ses adhérents.

L'Administration

Les administrateurs doivent être membres du syndicat et jouir de leurs droits électoraux.

Les administrateurs responsables de branches sont élus par l’Assemblée Générale. Ils assument les tâches collectives d’administration et sont réunis en Conseil Syndical ou Bureau.

Les membres du Conseil Syndical ou Bureau : Secrétaire Général, Vices Présidents, trésorier, trésorier adjoint) sont choisis au sein du Conseil syndical.

Le rôle du syndiqué

Il peut participer à la vie syndicale, décider des formes d’actions, échanger les points de vue, chacun tenant compte de l’opinion des autres, on argumente et au moment de la décision c’est la majorité qui l’emporte.

Par son adhésion, il apporte un soutien moral au syndicat tout en contribuant à sa représentativité et au financement des frais du syndicat (publications, contentieux, communiqués, téléphone, etc...).

Nul ne doit abandonner ses idées et convictions personnelles.

 

Elections Samup 2017

Vote aux élections des représentations syndicales des TPE.

 

Téléchargez le pdf ici  

Communiqué de presse

Communiqué de Presse sur les nouvelles directives des droits des intermittents.

 A télécharger ici en pdf.

Je suis CHARLIE

Le mercredi 7 janvier 2015 restera marqué du sceau de la barbarie.
Le combat contre l’obscurantisme, l’intégrisme, tous les sectarismes et pour la liberté n’est jamais gagné. 

Adhésion APRDAI

Le Samup vous propose de rejoindre l'APRDAI en y adhérant.





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous