• Decrease font size
  • Reset font size to default
  • Increase font size
Accueil arrow Actualités arrow Le SAMUP au Ministère
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
22-07-2008

Image

Le Samup au Ministère de la Culture


Le jeudi 19 juillet 2007, Mme Mailys ROCH, conseillère auprès du ministre de la culture chargé des affaires sociales, a reçu une délégation du SPEDIDAM composée de François Nowak, secrétaire général, Jean-Paul Bazin, président, Guillaume Damerval, trésorier, François Lubrano, secrétaire à l’information et Lievin Felhio, responsable du service juridique.
L’objet de ce rendez-vous était de rencontrer Mme Albanel - Ministre de la Culture - afin de présenter notre société civile à la nouvelle équipe du ministère et de soulever un certain nombre de problèmes rencontrés par notre organisation.

Mme Albanel ayant un emploi du temps particulièrement chargé, nous avons été reçu par Mme Roch, conseillère chargée des affaires sociales auprès du ministre de la culture.

Après une présentation du SAMUP, nous avons évoqué :
- Les problèmes liés à la représentativité des société civile et du monopole, aujourd’hui très contestable, octroyé à cinq confédérations.
- Du hold-up effectué, lors d’un changement des statuts en 2003, par les cinq confédérations sur la caisse de retraite Audiens, qui implique qu’aujourd’hui, nul ne peut plus se présenter aux élections de cet organisme s’il n’est pas parrainé par l’une d’entre elle. Ce qui n’était pas le cas avant cette date.
- Du fait qu’il est anormal que les artistes intermittents ne puissent avoir de délégués syndicaux sous prétexte qu’ils aient de nombreux employeurs.

Nous avons demandé au ministère que les critères de représentativités soient revus et adaptés à notre époque.
Mme Roch nous a indiqué que la révision de la représentativité syndicale faisait partie du programme du candidat Nicolas Sarkozy et que ce projet était en cours d’élaboration et serait mis en ?uvre très prochainement, selon le souhait du Président de la République.

Le SAMUP a attiré l’attention du ministère sur l’incohérence du statut des artistes enseignants. En effet, les « Assistants, Assistants Spécialisés, Professeurs d’enseignement artistique » ne correspondent plus à la réalité du terrain. Ces enseignants ont presque tous un rôle de professeurs et ils ne sont l’assistant de personne. Ils conduisent eux-mêmes leurs projets pédagogiques.

De même, nous avons évoqué les problèmes rencontrés par les artistes lors de leur départ à la retraite. Les artistes ayant enseignés et participés à de nombreux spectacles ne peuvent cumuler leur retraite d’enseignant et d’artiste.

Les problèmes des intermittents ont été également évoqués. Nous avons souligné les incohérences et les inégalités suscitées par la mise en place du nouveau protocole, le fait qu’il ne résout aucun des problèmes auxquels il est censé apporter des solutions. Nous avons évoqué les contrôles aveugles et la répression qui s’abat sur les seuls salariés alors que dans le même temps les plus gros fraudeurs, identifiés dans les différents rapports commandités par l’ancien ministère, ne sont absolument pas inquiétés. Nous avons mis l’accent sur le fait que les artistes, plus fragilisés de par la nature de leur activité, sont les plus menacés d’exclusion du système.

Le SAMUP a terminé cette réunion en présentant à Mme Roch le travail de la Commission pour la Relance de la Politique Culturelle et en lui remettant un exemplaire des deux ouvrages édités à ce jour : le livre blanc sur la propriété intellectuelle et le Pacte pour la relance de la politique culturelle.
Madame ROCH a pris bonne note de nos revendications et propositions et en fera part à Mme la Ministre.

Le SAMUP a sollicité un rendez-vous auprès de M. Xavier Bertrand, Ministre du Travail des relations sociales et de la solidarité, afin de connaître les intentions gouvernementales concernant cette grande réforme de la représentativité des société civile.

 

Elections Samup 2017

Vote aux élections des représentations syndicales des TPE.

 

Téléchargez le pdf ici  

Communiqué de presse

Communiqué de Presse sur les nouvelles directives des droits des intermittents.

 A télécharger ici en pdf.

Je suis CHARLIE

Le mercredi 7 janvier 2015 restera marqué du sceau de la barbarie.
Le combat contre l’obscurantisme, l’intégrisme, tous les sectarismes et pour la liberté n’est jamais gagné. 

Adhésion APRDAI

Le Samup vous propose de rejoindre l'APRDAI en y adhérant.





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous