Retour

Visite d'un élevage de lombrics et lombricompostage

Les élèves de la classe de Terminale Bac Technologique se sont rendus chez un éleveur de lombrics (vers de terre) afin de mieux connaître cet animal si utile au sol et si méconnu du grand public.

Quelques généralités

La lombriculture est l'élevage de vers de terre pour la pêche alors que le lombricompostage est l'élevage des vers en vue de traiter les déchets organiques (fumier de cheval en particulier). De ce dernier, on obtient du lombricompost, un amendement organique (produit destiné à améliorer les propriétés physiques du sol) particulièrement riche :

Composition : * 24 % de Matières Organiques. * 0,5 % de K2O5 * 2,5 % de N * 0,5 % de MgO * 0,5 % de P2O5 * 6,5 % de CaO. + des hormones végétales (favorisent l'enracinement des plantes).

Il existe différentes espèces de lombrics :

La durée de vie d'un lombric varie de 1 à 3 ans (15 ans en laboratoire). Les vers de terre sont hermaphrodites : chaque individu est à la fois mâle et femelle. Leurs organes génitaux sont au niveau de l'anneau. Il y a double fécondation et double ponte de 1 à 3 œufs contenant chacun 7 vermisseaux maximum.

Ils se nourrissent de tout ce qui est organique, fumier, résidus de cultures, restes de restauration, boues de stations d'épuration, filtres d'huile d'olive,…Ils sont actifs à une température comprise entre 15 et 35°C. Sinon, ils entrent en vie ralentie et à l'extrême se mettent en boule. Ils ont besoin d'une humidité de l'ordre de 80 %.

Mise en place de la litière

La litière est le support de reproduction des vers, c'est aussi la base de leur nourriture.

La litière est une couche de fumier d'environ 40 cm d'épaisseur sur 1 m de largeur à l'intérieur de laquelle on dispose une ligne de vers de terre de 2 cm d'épaisseur environ sur 15 cm de largeur. La mise en place a lieu de préférence au printemps en plein air, mais est possible toute l'année sous serre.

Au bout de 2 mois et demi, les vers ont consommé une partie du fumier et on peut ajouter 25 cm de fumier en plus.

Ensuite, c'est tous les mois qu'il faudra ajouter 25 cm de fumier.

La récolte du lombricompost

Elle a lieu environ neuf mois après la mise en place de la litière et se déroule en plusieurs étapes :

" On enlève la fine couche de paille restant sur le tas. Donc les vers vont aller vers le bas de la litière. (Les vers de terre fuient la lumière car ils sont lucifuges). " On fait un petit andain sur le côté pour que les vers attirés par la nourriture aillent dedans : le lombricompost ne contient quasiment plus de vers. " Maturation du lombricompost, pour le faire sécher, trois mois. "Tamisage". Vente aux particuliers + jardiniers.

1 tonne de lombricompost aura nécessité 4m3 d'eau + 25 m3 de fumier.

Utilisations

Ne s'emploie jamais pur mais on le mélange dans la terre ou le terreau.

Maximum : un quart de lombricompost pour trois quarts de terre.

Compte-rendu rédigé par Lionel Lecomte

Merci à Monsieur DUBOIS qui nous a reçu et a bien voulu répondre à nos questions

Retour