NIVEAU : MONITEUR 2 : Tango - Samba Valse rapide - Boston  Inscription cliquez ici

 

LA FAMILLE DES DANSES FONDAMENTALES DE PROGRESSION, D’IMPROVISATION ET DE GUIDAGE : LE TANGO

TECHNIQUE DE BASE

Recherche personnelle sur le rythme. Inventaire. Les familles 4,  6 et  8.  Les jeux de rythmes : L, LVV, LLVV, LLLVV.

Famille 4 : utilisation du carré pour découvrir le tango.

Famille 6 : Les créneaux. Les quarts de tour en 6 temps. L’improvisation. Les marches. Le chassé progressif. L’hésitation. La liaison. La promenade. Jeux entre 4 et 6 : guidage

MUSIQUE

Les mesures à 4/4. Les temps forts et les temps faibles, les contretemps. Les différentes vitesses de pas.

TECHNIQUE DE BASE

La famille 8 : la habanera et le tour à gauche déboîté. Les Swivels. Les clés de guidage. Les emboîtés. Les déboîtés.

HISTOIRE

L’histoire du tango. Ses racines rythmiques. Son voyage. Les transformations du tango et leurs raisons. Les tangos européens. Le tango comme danse révolutionnaire.

TECHNIQUE AVANCÉE

L’improvisation avancée et le guidage. Une Salida et sa composition, et la  comparaison avec les autres tangos.

PÉDAGOGIE

L’utilisation du tango pour aborder la promenade et les déboîtés et pour différencier les travaux des partenaires. L’improvisation rythmique du tango. Les différentes méthodes d’appréhension  de la danse : rythmique, géométrique, spatiale, imitative, musicale, visuelle, sensitive, émotionnelle, logique.

 

DANSE DE SOUPLESSE, DANSE À REBOND : LA SAMBA

TECHNIQUE DE BASE

L’action principale de la samba appliquée au piétinement, à la marche, puis aux pas de côtés. Le time step. Le pas de whisk. L’action de rebond et l’action d’écrasement. Les pas simplifiés, leur importance. Premier enchaînement de samba avec pas de Whisk et pas de côté.

MUSIQUE

Les mesures à 2/4. Les divisions des temps, division binaire, ternaires et quaternaires. Les différents rythmes de la samba associés aux différentes actions.

TECHNIQUE DE BASE

Les tours à droite et à gauche de samba = mouvements de base. Application des notions de carré. La superposition des rythmes dans une même danse. Les volta guidées à la fille. La théorie des volta. Deuxième enchaînement.

HISTOIRE

Le problème des inversions de rythmes. Les rythmes européens et les rythmes latino-américains. La possibili d’interaction. Les danses métissées.

Le problème de la codification.

TECHNIQUE AVANCÉE

Le travail du corps en samba. Les pieds, les genoux, les hanches, l’estomac, le buste, les épaules, la tête, les bras. Le shimmy. Les dissociations, les articulations contraires. Les travaux de bras et de mains. Le tour à gauche.

PÉDAGOGIE

La découverte de la samba par le carré. La déformation latérale et frontale du carré, ses possibilités rythmiques. L’utilisation de la samba comme exercice d’articulation, de connaissance du corps et de son fonctionnement, de l’expression rythmique et chorégraphique.

Qu’est-ce qu’un bon pédagogue ?

Les moyens pédagogiques (éléments chorégraphiques choisis, musiques choisies, originalité de la méthode, préparation du cours et structure, organisation dans l’espace, rapport texte/pratique, rapport musique/temps du cours, clarté des explications, image du mouvement dansant demandé, précision, progression).

Préparation d’un cours de 10 minutes.

Présenter le tableau de paso-doble et les jeux de positions, le remettre.

Texte à lire :

Échauffements (C. Dubar)

 

LA VALSE RAPIDE

TECHNIQUE DE BASE

Échauffement grâce à l’utilisation de schémas simples de danse de couple. Révision des carrés droit et gauche, en tournant (par cycle de deux mesures) d’un quart de tour, d’un demi-tour, de trois quarts, puis d’un tour complet. Observations. Révision des changements. Les quantités de tour en fonction de la position sur la ligne de danse. La courbe de progression à droite. La répartition des quantités de tour en valse rapide. L’élévation. Les contrecorps et les inclinaisons. La symétrie du couple. La syncope de la propulsion.

MUSIQUE

Examen de la mesure à 3/4. Les différents rythmes dans la mesure à trois temps. La basse, l’harmonie et la mélodie. Comment entendre le temps fort. Écoute de différentes valses et approche de la phrase musicale.

TECHNIQUE DE BASE

Le tour à gauche. Sa problématique. Le sens de la piste, l’emboîté, le contre-emboîté, la croix viennoise. placement et rotation dans les danses de couple.

TECHNIQUE AVANCÉE

L’application des principes de la valse diagonale à la valse rapide première approche. Les différences. Le tour complet en valse viennoise. Les enchaînements possibles. La croix viennoise. Le rondé.

HISTOIRE

Analyse technique des différentes valses et de leurs évolutions. Mise à jour de leurs intérêts spécifiques pour la danse.

TECHNIQUE AVANCÉE

Les méthodes de correction de la valse rapide par ordre croissant d’importance :

La précision du schéma, les quantités de tour, les directions, les attaques de pied et les poses de talon, la symétrie dans le couple, la correcte alternance des rôles, l’ancrage et la propulsion, la syncope de l’énergie et la grandeur des pas, les contrecorps, les inclinaisons, les élévations, les têtes et l’équilibre, les jeux d’emboîté et de contre emboîté, le contact, la liberté des pieds et le « jet d’eau » des bustes, les différents changements, les choix chorégraphiques, la flexion des genoux et le travail des chevilles, les orientations, la ligne des épaules et des bras, la stabilité.

Les croisés et les rondés : le flekerl et la toupie.

PÉDAGOGIE de la valse

Propositions pédagogiques pour l’enseignement de la valse : la construction du premier cours de valse. Les différentes parties du cours, la progression sans étapes. Le pari à mettre en place.

La cycloïde, définition avancée. La progression dans les points techniques. L’utilisation des différentes valses pour l’enseignement. Le chassé. Les croisés et les rondés. L’évolution possible de la valse. La puissance du carré et son utilisation comme fondamental.

La notation de la danse : les tracés et leur limite, la représentation géométrique. Le système anglais.

Les fondamentaux chorégraphiques : La tenue : entre ciel et terre, alignements verticaux, la gravitation, l’appui au sol, l’équilibre.

Les échauffements, différents principes : techniques, musicaux, chorégraphiques, corporels.

L’écoute de la musique et les thodes pour « entendre ».

Qu’est-ce que le temps fort ?

Révision

La valse lente. Mouvement minimum de valse. Cours type de valse. Son plan. Premiers conseils pédagogiques : le découpage de l’apprentissage en élément minimum, les présupposés.

Texte à lire :

La marche et sa décomposition et La danse naturelle (d’après Len Scrivener).

 

LE BOSTON

Similitudes et différences avec la valse anglaise. Musique. Les figures de base : Les croisés, le tour à droite, le tour à gauche, le va et vient, le va et vient avec changement de direction, le va et vient fin sous le bras, présentations alternées, tour à droite en présentation, l’hésitation, le zigzag.