suite 2011-2012

médecine Toulouse

 

Faits reprochés : lancé de bananes à des élèves qui doivent les rattraper, comme des singes dans un zoo ; des filles doivent enfiler des préservatifs sur des bananes tenus au niveau de leur sexe par des garçons ; la fille qui a le mieux enfiler les préservatifs porte une pancarte « bizuth chaudière ». Or, tout cela s’est déroulé en amphi. La responsabilité de l’établissement se trouve pleinement engagée.  On peut voir devant l’établissement une agression avec préméditation à la farine sur des élèves. Strip-tease en amphi.

Commentaire : Rapport peu crédible, affirmation qu’on ne peut reconnaître les bizuteurs alors que leurs visages sont visibles.

Voir photos onglet photos depuis 2011

Médecine Bordeaux

 

Faits reprochés : bizutage 2009. Les élèves ont des positions sexuelles sur une place de la ville : fille à genoux avec un garçon derrière elle en position de simulation de sodomie et la fouettant sans dureté sur les fesses avec un vêtement ; élève sur la tête, jambes écartées avec le visage d’une fille (une fille est en position de sodomisation contre elle) entre les jambes et un garçon au niveau de son sexe ; simulation de cunilungus entre filles allongées sur le sol, élèves devant manger des aliments peu ragoûtants avec des élèves vociférants à côté d’eux.

 etc.

bizutage 2011. « Jeux » très dangereux et très violents : des garçons sont alignés de dos avec derrière un jeune taureau ou une vachette, avec des embouts sur les cornes, qui fonce sur les garçons et les envoie en l’air ; élèves salis complètement dans le cadre d’une bataille pseudo-guerrière violente : on y voit des jeunes agressés dont un qui semble avoir la bouche et le nez en sang.

Commentaire : l’administration n’a rien fait contre ces bizutages.

 

IUT infocom Lille

 

Faits reprochés : prénoms inscrits sur le front ; une fille a sur son front « Boobs » et une autre DSK ; positions dangereuses sur des chaises; tour humaine ; prendre un flamby par la bouche sur le ventre d’un élève ou sur une assiette à même le sol à quatre pattes ( 2 :20) ; un élève doit en prendre trois d’affilé dans ces conditions ; élèves attachés en groupe et qui reçoivent des œufs puis un jet de farine.

Commentaire : aucune réaction reçue de l’administration

Voir photos à onglet photos depuis 2011

lycée Bellevue Albi

 

Faits reprochés : les élèves ont reçu de la mousse à raser, ont du vendre des objets infantilisant comme des bonbons. L’article d'un journal tend également à faire penser qu’il y a eu racket des premières années avec l’argent récolté.

 

ISCOM Lille

 

Faits reprochés : bataille de farine et d'oeufs livrée par des étudiants de Polytech.

« Ça fait partie d'un de nos défis , explique Lambert, 19 ans. Si on n'arrive pas déguisé en "kéké coloré" aujourd'hui, on perd deux cents points.

 » Des points qui servent à élaborer un classement en vue de leur week-end d'intégration qui aura lieu fin septembre. Ils ont le choix entre une quarantaine de défis : faire le tour du rebord de la fontaine de la Grand-Place en skate lorsque les jets d'eau sont en marche, sortir de chez soi avec ses sous-vêtements par-dessus ses habits, manger un pot entier de pâte chocolatée ou encore mimer les positions d'un certain bouquin érotique...

 

affaire Mahut tennis

 

faits reprochés : . "L'état dans lequel ils ont laissé nos chambres est indescriptible » a dit le joueur MAHUT.