• Retrouvez nous sur Facebook

Le but de mes recherches

La peinture , le chemin de toute une vie.La vie du peintre.Grâce à mes découvertes, je peux créer un atelier de dessin  par la peinture aujourd'hui.


 

"De la réalité du sujet à la réalité des  matières de la peinture à l'huile, grâce à mes médiums"

 


"Nous sommes nous les peintres, les victimes du système

 

des fracs depuis 1980  cette grande bouffonnerie de l'art que j'ai vécu ou l'Art  commence à partir de l'image.Le peintre s'intérresse au mystère du dessous de l'image et toute sa magie.Le sujet importe peu.

 

 

C'est l'artiste peintre qui doit montrer par son métier aujourd'hui perdu ce que l'on peut voir sous une surface d'une oeuvre peinte.L'Art du peintre ne termine jamais et ce n'est pas le rôle institutionnel du frac en France , qui ne comprends pas la magie de la peinture et qui doit décider  l'arrêt de  notre activité. L'âme de la peinture va au-delà de l'image et du discours qui est le mode de fonctionnement de l'art  des écoles. Cette mode aujourd'hui qui tue l'Art.Le formatage du plasticien.La peinture n'est pas morte malgré toutes les barrières que l'on vit en France.L'art de la peinture est éternelle.

Jean François Schembari

 

 

 

MA PEINTURE A L’HUILE : L’INVISIBLE ET LE VISIBLE

 

L’EXPERIMENTATION  AUJOURD’HUI DE MA PEINTURE A L’HUILE

 

Me basant sur mon expérience, je peux dire que le peintre sait faire l’économie du dessin sur la toile pour avoir une plus grande liberté expressive en s'intéressant au dessous de la surface du tableau des Maîtres.

 

Ainsi pour arriver à l'âme et à la magie des matériaux, source révélatrice de l'émotion et de la création propre à la peinture à l'huile, le peintre porte son attention au-dessous de l'image contrairement au plasticien. En effet pour ce dernier seule la démarche verbale justifie l'image en surface que le spectateur peut voir ou ne pas voir.

 

Par ailleurs, les couleurs des anciens, très épaisses et riches étaient confectionnées avec des pigments et très peu d'huile, de plus l’ennemie de la peinture à l'huile est l'huile qui ne sèche jamais et coule.

 

A l’aide de mon broyeur qui me  permet d’expérimenter de nouvelles préparations, j'ai trouvé après 30 ans de recherches un nouvelle réalisation du support adapté aux couleurs du commerce.

 

En conséquence des tableaux de portraits sur le vif sont réalisés en commençant par poser la tâche, la couleur, le plein, le vide, sans dessin pour avoir plus de spontanéité et un geste rapide sans repentir.

 

MES PERSPECTIVES

 

C'est l'artiste peintre qui doit montrer par son métier qui se perd aujourd'hui, que l'on peut voir en surface et sous la surface d'une œuvre. La technique de l’artiste est au service de l’expression du geste du peintre. Notamment, le piège de la peinture est la réalisation du dessin.

 

Ainsi mon projet est d’adapter un nouveau vernis qui sèche rapidement dés la première impression sur une toile pour capturer le grain et traduire une autre sensibilité qui ne soit pas une photographie.

 

En effet la conception vitale et naturelle de la vie est la tâche de couleur et de lumière pour une meilleure conception de l'espace.

La peinture impressionniste est sans forme, les gestes sont spontanées et rapides sur la toile pour arriver à l'âme du sujet.

 

Dans le cadre de ce projet les couleurs transparentes et fines sont nécessaires pour démarrer une œuvre pour l'essentiel.

 

L'Art du peintre ne se termine jamais, la peinture sur motif est

éternelle.   

 

Fait à Clermont-Ferrand le 19 juin 2015         

  jean-François Schembari

 

 

Schembari Jean-Francois atelier 9 rue thomas. Formation 0681044510

 

                                                                                                                       JF Schembari

 

 

un bon article de presse réalisé

un bon article de presse réalisé

2015 Enfin prêt.Le combat de la peinture

2015 Enfin prêt.Le combat de la peinture

Trompe l'oeil à Lempdes 1991

Trompe l'oeil à Lempdes 1991

Peinture de rue.Clermont-Ferrand

Peinture de rue.Clermont-Ferrand

le mois

le mois

Peinture trompe l'oeil sur panneau

Peinture trompe l'oeil sur panneau

Qui suis je?

A voir sur facebook et youtube schembari  commentaires tableaux, fabrication médiums et anecdotes


 

 

 

Qui suis je ?
Enfant prématuré presque 7 mois , mon véritable frère jumeau meurt moins d'un mois après.Je suis presque mort. Nombreuses difficultés au

départ. Inclassable. je n'ai pas de carte vitale et sans statut. Je suis artiste peintre, ( note 0 en art plastique au lycée ),photographe (mon point de fuite aux beaux arts, pas de professeur de photographie, j'ai la paix), et chimiste (J'observe la nature et j' essai de comprendre, 0 en chimie au lycée). Il n'y a pas actuellement un profil qui me correspond au niveau professionnel en tant que chercheur sur les médiums à l'huile pour le métier d'artiste peintre.J'ai tout appris tout seul .

Inclassable, c'est ma vie, c'est mon point commun avec d':autres prématurés célèbres
Bonaparte,Picasso (écriture automatique c'est ce que j'ai toujours aimé, travail série des gravures de Goya à l'écriture de Picasso),Renoir( utilisation de la recherche de la gelée de Rubens, Renoir c'est "Rubens avec plus de couleurs", c'est ce que je cherche),Victor Hugo,Einstein,Henry lV,Roosevelt...

 je m'intéresse au monde de l’invisible et de la nature à travers la peinture (recherche des médiums, travail sur le motif....)et la photographie(recherches sur le monde de l'invisible prix international 1984 de Royan)....

 

2015 Enfin prêt:

Le combat de la peinture

Mon atelier 2015 est enfin prêt à serpenter les rues de Clermont-Ferrand.
commandes de portraits, estampes en direct,commerces clermontois.....et démonstration de la peinture à l'huile sur nature. Jean François Schembari

 

 le matériel de mon nouvel atelier:


Un pinceau long pour le recul et l'énergie du geste pour éviter le détail.
il me faut préparer le nouveau support pour adapter le médium correspondant et avoir la précision de mon geste sans les coulures.
le séchage doit être rapide.Un vrai métier
Possibilité de travailler en frottis pour éliminer la forme et mettre en valeur l'ombre et la lumière....
les couleurs du commerce en tube seront transformées dans l'avenir en émulsion avec mon broyeur pour mieux facliter le séchage de l'huile de mes nouvelles bases.
L'ennemie de l'huile est l'huile pour la peinture à l'huile et l'humidité pour la conservation de la toile.
Lers couleurs et les médiums seront adaptés pour le travail en extérieur dans un proche avenir.
La palette est en porcelaine pour conserver le médium dans la couleur.

jf schembari

mon matériel

mon matériel

Presse Massif Central  n°96 octobre 2010

Presse Massif Central n°96 octobre 2010

affiche schembari court métrage 1988

affiche schembari court métrage 1988

cliquez sur cv schembari

cliquez sur cv schembari

tableau commande

tableau commande

Restaurant don corleone.Médium Vénitien

Restaurant don corleone.Médium Vénitien

concours international 1984 SIRP

concours international 1984 SIRP

Afrique

Afrique

Première exposition personnelle

Première exposition personnelle

Planète Lire

Planète Lire