Vinification

Vinification des vins rouges

Vinification des vins rouges

Dès réception, la vendange est éraflée, foulée et transférée en cuve de fermentation thermo-régulée. Des remontages quotidiens favorisent l’extraction de la couleur et des tanins. Une cuvaison longue permet l’élaboration de rouges de garde, nous permettant de vous proposer des vins de millésimes plus anciens.

 

 

Pour certains millésimes prometteurs en termes de garde (2003, 2004 et 2007), nous avons également élevé les vins en barriques, des fûts de chêne de l'Allier, afin d'extraire des arômes vanillés, complément agréable de certains mets.

 

Grace a des soutirages fréquents, nos rouges sont naturellement limpides et donc ne sont ni collés ni filtrés avant la mise en bouteille, garantissant un vin naturel aux aromes préservés.

 

Vinification des blancs et rosés

Vinification des blancs et rosés

Les raisins sont conservés en macération pelliculaire de quelques heures à basse température afin d’extraire la couleur pâle désirée. La séparation des jus se fait par un doux processus de pressurage pneumatique. Après débourbage, les mouts sont vinifiés en cuve inox par un processus fermentaire très lent, les rosés et les blancs étant élevés sur des jus limpides, pour assurer finesse et élégance.

 

Conditionnement des vins

Conditionnement des vins

Le conditionnement des vins est effectué par nos soins, dans nos chais à une cadence plus artisanale, permettant d´assurer un suivi de qualité de chaque bouteille.

Saignée du moût de rosé

Saignée du moût de rosé

Il ne faut pas s'y perdre...

Il ne faut pas s'y perdre...